Chez le poissonnier

Bien décidée à manger du poisson, j’ose pour une fois m’aventurer dans les confins de mon marché où les produits de la mer sont pour la plupart présentés vivants dans des aquariums.

Les poissonniers vendent vivantes de grosses crevettes grises qu'ils servent dans un sac gonflé d’eau et d’oxygène. Plus loin, les tortues rentrent leur tête et les gigantesques anguilles font des allers et retours dans leurs bacs.

 

Je cherche le stand qui attire d’autres petites vieilles et me glisse derrière elles. Je demande au vendeur son meilleur poisson pour deux personnes, un petit « gui yu » (saumon d'eau douce) qu’il chope d’une main sûre et qu’il tue d’un coup de bâton sur la tête. Pour moi, il l’écaille et le vide et me demande comment je compte le cuisiner…Aucune idée. Finalement, je l’enfourne avec une petite marinade à la calédonienne : huile d’olive, sauce soja, citron, petites herbes et oignons. Whaou !

La semaine d’après, je retourne au marché et tandis que je cherche le stand de mon poissonnier, j’entends les autres vendeurs crier « gui yu » « gui yu » !!

 

Installée en Chine de 2009 à 2014, vous trouverez sur mon blog quelques instantanés

Loading...
Loading...