Petit plat malaisien

De temps à temps à la cantine du campus, je me réjouis de déguster au petit déjeuner un « Nasi lemak » pour la modique somme de 1,50 ringgits (40 cents).

C'est un cône de riz cuisiné dans le lait de coco, enroulé dans une feuille de bananier. La base est composée de sambal, cette pâte de piment qui brûle les lèvres mais enthousiasme les papilles, d’anchois séchés, de cacahuètes grillées et de la moitié d’un œuf dur. Miam !

 nasi-lemak-cuisine-malaise

Euh évidemment, il ne faut pas abuser des bonnes choses !