Un beau dimanche, se lancer dans la calligraphie chinoise

Marcher dans le quartier chinois à la recherche d’une certaine boutique d’art 

Négocier longuement tout le matos avec le patron :

le pinceau en poil de chèvre, le papier, l’encre noir, l’encrier, la feutrine

Un dimanche, se rendre au MAF (Malaysian Art Center)

C’est une chouette maison basse aux volets rouges située à deux pas des Tours Petronas

 

Enlever ses chaussures

Rencontrer le professeur et causer avec lui en mandarin

Apprendre à plier son papier

Tremper son gros pinceau dans l’encre noir

S’exercer pendant deux heures à calligraphier deux traits

Et trouver ça… carrément relaxant !

Loading...
Loading...