Uniform Justice by Donna Leon (en)

Je poursuis mes lectures en version originale anglaise avec une nouvelle enquête du Commissario Guido Brunetti : Uniform Justice (2003) qui se déroule comme toujours dans la belle Venise que Brunetti ne cesse d'arpenter à pied mais aussi en vaporetto car il doit se rendre à l'école militaire San Martino pour enquêter sur un meurtre déguisé en suicide. Il s 'agit du fils du Dottor Moro, un député célèbre pour sa droiture et qui a été forcé d'abandonner ses fonctions. La corruption du gouvernement italien, un des thèmes privilégiés de Donna Leon, explique peut-être pourquoi elle a toujours refusé que ses livres paraissent en italien.

Lire la suite...

Madame Hemingway de Paula McLain

Puisque Paris est une fête d'Hemingway est en rupture de stock suite aux attentats du 13 novembre, pourquoi ne pas se plonger dans l’œuvre de Paula McLain Madame Hemingway (2011).

Le roman raconte, à la première personne, la rencontre entre Elizabeth Hadley Richardson et Ernest Hemingway en 1920 à Chicago ainsi que leurs années de vie commune à Paris pendant les années folles et cela, jusqu'à leur divorce en 1927. 

L'auteur dresse un portrait juste et délicat de la première femme d'Hemingway et fait le récit détaillé des débuts l'auteur ainsi que de leur vie parisienne entouré d'amis artistes : Francis Scott Fitzgerald, Gertrude Stein, James Joyce.

Lire la Belle Epoque

Pour retrouver le parfum de la « Belle Epoque », on se replonge dans les classiques :

- En version numérique, je relis Claudine à l'école
la scandaleuse liberté dont Colette a fait preuve, en 1900, me laisse encore pantoise !


- En version audio, je découvre le savoureux Journal d'une femme de chambre (1900) d'Octave Mirabeau, écrivain libertaire qui dépeint avec verve et humour le quotidien mais surtout les travers de la bourgeoisie, Octaveau donne la parole à une soubrette, Célestine,
voie subversive admirablement lue par « Victoria »
et à téléchargement gratuitement sur le riche site http://www.litteratureaudio.com/

Lire la suite...

Temps glaciaires de Fred Vargas

Il y a quelques jours, je branche le direct de France Inter et je tombe sur la voix de Fred Vargas. Tiens, tiens… une vieille amie. Et puis, ô joie ! Je viens faire mes provisions avant que la médiathèque ferme pour rénovation et je tombe encore sur Vargas : son DERNIER roman !

Un roman prenant où on retrouve des personnages qu’on adore : le commissaire Adamsberg et toute sa chouette brigade. Danglars érudit émotif qui n’attend que l’apéro pour noyer ses tourments, le lieutenant-héroïne Violette Retancourt qui sera de toutes les batailles...

Sacrée affaire, sacrément emberlicotée : un pied en Islande, sur une île maléfique et un autre dans une association de Robespierristes foldingos…

Lire la suite...

Le Caveau de famille de Katarina Mazetti

Moi, j’adore les suites. Surtout qu’un livre est toujours trop court.

Dans Le Caveau de famille, on retrouve Benny et Désirée du Mec de la tombe d’à côté.

Dans le roman précédent, elle bibliothécaire citadine, lui paysan bougon avaient dû se séparer car trop différents. Mais cette fois, ils s’accrochent !

Les hauts et les bas d’une petite famille suédoise qui a bien du mal à joindre les deux bouts mais qui s’aime, racontés sur un ton gouailleur qui alterne point de vue masculin et féminin.

Hilarant ou touchant.

 

Katarina Mazetti, Le Caveau de famille, 2011

Traduit du suédois par Lena Grumbach. Actes Sud, «Babel», 259 pp., 8 €.

Lire la suite...

Kuala Terengganu in 7 days de Mimi Mashud

Passionnée par les aventures de LAT, un dessinateur malais dont les bandes dessinées en noir et blanc constituent une belle introduction à la vie en Malaisie : son enfance au village puis ses études à Ipoh et son amitié avec un Malaisien d'origine chinoise...

Je suis contente d'avoir découvert le travail de Mimi Mashud, une jeune dessinatrice malaise, que j’ai eu la chance de rencontrer lors d’une séance dédicace ! Mimi a déjà publié deux carnets de voyage aux Editions Maple Comics qui plairont aux fans de LAT. 

Son dernier carnet, Kuala Terengganu en 7 jours, nous emmène dans sa ville natale à l’Est de la Malaisie. De chouettes illustrations aux couleurs vives présentent tous les sites intéressants de Terengganu et nous donnent envie d’aller y faire un petit tour. Mimi, guide hors pair, commence par l'attraction #1 de la ville... le supermarché GIANT !

On suit ensuite sa maman au marché et dans les boutiques de batik (tissu traditionnel fabriqué à KT). Et puis, on monte dans la voiture de son cousin direction la plage, le chantier naval, le musée…

Lire la suite...

Sur la route du papier d'Erik Orsenna

 Désormais en format poche, 2012, 7,10 €

 

Comme Orsenna, qui ne se rêvait pas reporter sur la piste de Tintin ?

Ami voyageur, les quatre coins du monde vous passionnent et vous souhaitez connaître les enjeux géopolitiques qui les ont secoués hier et aujourd’hui ? Alors, glissez dans votre poche les trois premiers tomes du Petit précis de mondialisation et prenez la route avec Erik Orsenna : maître patient et drôle. Ses explorations ont pris comme point de départ le coton, l’eau et le papier. Son prochain tome traitera du rôle de la mer dans la mondialisation.

Dans le 3e tome, l’auteur nous invite à voyager dans le temps mais aussi à découvrir un papier moderne, qu’on recycle même s’il continue de dévorer les forêts. A tous les carrefours de cette route, rencontres impromptues avec des amoureux de cette matière première essentielle.

Lire la suite...

Le long voyage de Léna de Pierre Christin et d'André Juillard

Le long voyage de Léna du scénariste Pierre Christin, illustré par André Juillard
Publié en 2006 aux Editions Dargaud

A lire en ligne sur le site payant http://bdcomics.izneo.com/

Un album pour les grands voyageurs, passionnés d’histoire et de géopolitique.
La route de Léna commence à Berlin-Est dans un tramway jaune, cahin-caha vers les méandres d’un passé européen hanté par ses vieux idéaux. Chacune des mystérieuses étapes de Léna est marquée d’une étrange rencontre à qui elle doit remettre un objet hétéroclite.

Les superbes images de ce voyage insolite défilent : couleurs vives et détails fourmillants. Un peu comme à bord d’un train, côté fenêtre. Le lecteur incapable de reconstituer le puzzle, est tenu en haleine, jusqu’au dénouement final. Un régal pour les yeux et l’imaginaire !

Chroniques de l’oiseau à ressort d'Haruki Murakami

Réédité en 2014 par 10/18, 960 p., EUR 9,90

Ceux qui détestent quitter des personnages romanesques auxquels ils se sont attachés apprécieront le fantasque pavé de Haruki Murakami, Chroniques de l’oiseau à ressort. A trimballer dans ma besace ce roman-fleuve, entre la Chine et le Laos, je passerai finalement quelques jours dans la ville natale de l’auteur : Kyoto la spirituelle.

De ces personnages oniriques posés sur la toile de fond bleu pastel et oiseau encagé de la couverture du poche (défilé) on sympathise d’emblée avec Toru Okada, chômeur et narrateur. Alors qu’il est en quête frénétique de son chat disparu qu’il ne parvient pas à retrouver, sa vie bascule et sa femme-amour le quitte. Pourquoi, s’interrogent Toru et son lecteur, peut-être à cause de ce chat qui ne revient pas ?

Lire la suite...

Le Totem du loup de Jiang Rong

Publié en poche en mars 2009, 640 p., EUR 8,10 

Article écrit par Danie

Lang Lu Teng, de son titre chinois, est un très beau roman d’aventure chinois devenu un best-seller international. Traduit en français et publié en 2004 aux Editions Bourin, LE TOTEM DU LOUP a été écrit par Jiang Rong. Il raconte la forte relation qui unit les loups et les mongols. Même si leurs rapports semblent être ceux de deux ennemis, le lecteur va découvrir qu’il s’agit en fait, d’une relation de professeur à élève.


L’histoire de Chen Zhen, se déroule pendant la Révolution Culturelle. Lui, c’est un « zhi qing ». Mot qui désigne les jeunes intellectuels qui étaient expédiés à la campagne, très loin de leur foyer pour être rééduqués. Forcés par le régime à vivre comme des agriculteurs, leurs rêves et leurs vies ont été détruits.

Lire la suite...

Je fabrique mes produits ménagers de Laëtitia Royant

 

Je fabrique mes produits ménagers. Et mon shampoing, mon savon… de Laëtitia Royant aux éditions Terre Vivante, coll. Facile et Bio, 12€, 2010, 96 p.

 

Ce livre-là, c’est un petit coup de baguette magique pour se transformer en apprenti écolo.

L’auteur, Laëtitia Royant, nous prouve en une centaine de pages joliment illustrées que c’est simplissimo de ne plus être dépendant des produits d’entretien de pauvre qualité ou bien bio mais hors de prix.

 

Le secret, revenir à des recettes simples d’autrefois. Apprendre des gestes faciles pour faire son ménage et prendre soin de soi. Mais surtout, se donner l’envie de changer ses vieilles habitudes en prenant (enfin) conscience de la médiocrité de la majorité des produits de supermarché.

Lire la suite...
Loading...
Loading...