Réveillon sur l'île de Hainan

Vacances d'hiver sur l'île de Hainan

à l'extrême-sud de la Chine

notre avion décolle

attrapé au vol

failli le manquer

on ne connaît même pas le nom de la compagnie

 

atterrissage à Sanya

aux 3 baies entourées de collines et parasitées de mille hôtels

aux formes toutes plus incongrues

un air du Sud, d'Afrique et de Sicile

les femmes portent les fruits qu'elles vendent dans la rue

sur le dos un bâton de bambou retient les deux corbeilles

mango, ananas, banane au goût extraordinaire

les petits vendeurs de montres de bijoux de lunettes

nous apostrophe en russe

idiomes étranges se mélangent au dialecte Hainan

qui nous semble bien loin du mandarin

 

chaleur moite et plage surchargée

de russes endiablés

le réveillon les pieds dans l'eau

feu d'artifice et touristes éméchés

le premier au matin, un bus dans les montagnes du Wuzhi

forêt tropicale et villages de brique et de pierre

poule et cochon

les bœufs sur le bord de la route

locaux au visages tannés sous les chapeaux

et un beau vertige vert

 

La ville de Wuzhishan,

minuscule à l'architecture

semi moderne semi précaire

les terrasses sur le trottoir

boire du thé et enfin causer

sur les bords du fleuve

un feu d'artifice éclate

une demi-heure de feu

on loge dans un drôle d'hôtel communiste

aux activités peu orthodoxes

 

Le matin vers la réserve naturelle

on grimpe les beaux sentiers aménagés

dans la montagne

paysages grandiloquents

on a bien fait de quitter la côte encombrée

mais il faut y retourner

un dernier bain à Sanya dans la Baie du Dragon

plus loin,

les pêcheurs en file sur la plage

tirent le filet commun

pêche sans succès

les mariées aux photos à piano

 

une soirée en compagnie

de Manuela et de Marco

installés à Pékin

un peu désillusionnés par le Hawaï chinois

nous on oubliera pas la route dans le Wuzhi

montagnes aux 5 doigts

l'avion nous ramène

dans l'hiver glacé d'un Hangzhou nouveau

colocation

Loading...
Loading...