Bretagne

Höedic

Au bord des chemins blancs,
chardons bleus
aux feuilles-flèches argentées
les ganivelles de bois protègent la dune
alignement de menhirs silencieux rongés par le lichen
Vénus à demi-enterrée
bouquet jaune d’Immortelles aux tiges courtes
embaument le sentier

 

juste derrière
parterre d’œillets roses et de queues de lièvres
la Pointe du Château disparu
bandes de sable ourlées de bleu mer et d’écumes
goémons drainés et galets polis par l’Océan

côté bourg église pastel
maisons blanches aux volets bleus
doux et fragiles jardinets
de granit, de roses trémières
invulnérables
sous l’arbre généreux
du Café du Repos
s’arrêter.

 

camaret bretagne

Camaret

Sur le pont, à l’horizon
sa rangée de petites maisons souriantes
roses, jaunes, bleues.

Au bord de l’eau, les épaves aux écailles vertes se sont endormies.

Longer la bande de sable blanc et rejoindre la chapelle.
Sous sa voûte de granit, les ex-votos sont de fiers bateaux.

En attendant l’accalmie,
un port-abri où jamais les coques ne coucheront.

Au bout du quai,
la Tour Vauban de briques rouges pour toujours
défend la presqu’île-rêve.

Loading...
Loading...