En famille, à la découverte de Malacca

En janvier 2016, Aline et Jean-François viennent nous rendre visite et nous partons à la découverte de Malacca, conquise par les Portugais en 1511 et inscrite en 2008 au patrimoine de l'UNESCO.

 

On quitte Singap tôt en bus direction

Malacca

Chambre avec vue sur la rivière

Meubles chinois et parquet de bois noir

Vieille maison au patio-jardin

On déjeune d'une salade dans une jolie cour

nichée dans un bâtiment historique de Jonker Street

célèbre pour ses « shophouse » chinoises

dont les façades sont baroquement décorés.

 

Au coucher du soleil, on se rend au « Portuguese settlement »,

face à la mer

où les « Kristang », familles de descendants portugais, sont installés.

Belle table de fruits de mer à toutes les sauces : beurre, aigre-doux, gingembre.

La serveuse aux yeux verts, conduit Aline en voiture jusque dans une boutique

pour choisir une bouteille de vin !

 

Le lendemain, on se promène aux alentours du « Red Square »

ensemble d'édifices construits par les hollandais en 1650.

Stadthuys, la résidence du gouverneur

et Christ Church

peints de rouge éclatant viennent d'être rénovés.

 

Malacca Fotor

 

 

On grimpe jusqu'aux très scéniques ruines de l'église St Paul

pour profiter de la vue panoramique sur la ville et le détroit de Malacca.

En novembre 2013, c'est dans ces ruines que nous avions assisté

au festival de danse contemporaine MAPFest.

Clin d'oeil : nous y avions rencontré un danseur kanak ;-)

 

On déjeune d'un délicieux plat portugais au Discovery Café

et on farniente jusqu'à l'heure de l'apéro.

JF et Aline visite le musée des Baba-Nyonya*, installé dans une très belle demeure

qui appartenait à un riche négociant de caoutchouc.

 

On longe la rivière pour rejoindre le Majestic Hotel

superbe demeure coloniale bâtie en 1927

y boire un gin tonic nostalgie

On dévore un naan dans Little India et on retrouve Gabriela,

ma collègue tchèque, au sky-bar Pampas qui offre une vue sublime sur Malacca

 

Et c'est toujours à regret qu'on quitte la charmante cité où sans aucun doute, on reviendra.

 

*Les « Baba-nyonya » : ethnie métissée et très influente

née de la rencontre entre marchant chinois et jeune femme malaise

 

 

Infos :

- Bus Kontorsium Singapour-Malacca

26 dollars pour 4h de trajet après la douane

- Wayfare Guesthouse, Lorong Hang Jebat

Chambre double avec air-cond,160RM/nuit

- Déjeuner au Bistro Year 1673, 18 Jalan Hang Jebat (Jalan Jonker)

et au Discovery Cafe, 3 Jalan Bunga Raya

- Apéro au Majestic Hotel, 188 Jalan Bunga Raya  

- Mojitos au Sky-bar Pampas
41st Floor, Tower 1, The Shore, Jalan Persiaran Bunga

Loading...
Loading...